Délégué·e pharmaceutique

Titre certifié : certification inscrite au RNCP n°331w – Arrêté du 07 avril 2017 publié au Journal Officiel du 21 avril 2017 portant enregistrement au RNCP. Enregistrement pour cinq ans, au niveau 3, avec effet au 19 janvier 2017, jusqu’au 21 avril 2022. Délivré sous l’autorité de l’École Medcomm.


| Objectifs de formation :

Le·a délégué·e pharmaceutique est en charge de la vente des produits d’automédication ou de prescription, de dispositifs médicaux ou de produits de cosmétologie auprès des pharmacies ou autres professionnels de santé dans le cadre de la réglementation pharmaceutique.

II·elle conseille sur l’organisation des espaces de vente des produits en fonction du potentiel de l’officine. Il·elle contribue au bon usage en rappelant les caractéristiques produit essentielles du médicament ou produit de santé ainsi qu’à la diffusion des informations transmises aux équipes officinales. Le·a délégué·a pharmaceutique doit avoir la capacité d’établir une relation partenariale avec les décideurs des grands comptes et de gérer une relation de long terme.

MÉTIER IDÉAL POUR UNE RECONVERSION PROFESSIONNELLE

Véritable technico-commercial·e de la santé, le métier de délégué pharmaceutique est accessible après une expérience et/ou formation commerciale ou scientifique.

Ce métier est accessible aux jeunes diplômés comme aux reconversions professionnelles. L’expérience terrain, la technique de vente et les qualités relationnelles sont des critères majeurs pour l’exercer.

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle il est possible de mobiliser son congé individuel de formation (FONGECIF), son CPF ou une participation de pôle emploi. L’industrie pharmaceutique étant en pleine mutation, le métier de délégué pharmaceutique prend de l’importance et se développe.

 

Programme

En 5 mois + 1 mois de stage.

MODULE PROFESSIONNEL

  • Découverte du monde de la santé
  • Circuit de la chaîne pharmaceutique
  • Environnement professionnel
  • Organisation du système de soin
  • Le médicament et sa réglementation
  • Le matériel médical
  • Le marchandisage

MODULE D’ACTION COMMERCIALE

  • Etude de marché
  • Marketing direct/Stratégie/Pharmaceutique
  • Gestion d’un secteur/prospection
  • Technique de vente
  • Formation de formateur
  • Communication orale
  • Communication écrite
  • Communication non-verbale
  • Gestion du stress

MODULE SCIENTIFIQUE

  • Découverte du monde de la recherche (bio) médicale
  • Thème Santé
  • Pharmacologie
  • Terminologie de la profession, médicale
  • Anatomie/Pathologie/Thérapeutique
  • Terminologie médicale
  • Examen clinique

MODULE BUREAUTIQUE / RESEAUX-SOCIAUX

  • Maitrise des principaux outils bureautique
  • NTIC et prospection
  • Veille informationnelle et concurrentielle
  • Réseaux sociaux et milieu professionnel

MODULE DE RECHERCHE D’EMPLOI

  • Méthodologie de recherche d’emploi
  • Aide et conseils pour la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation
  • Préparation à l’entretien d’embauche : simulations filmées
  • Les pièges à éviter

IMMERSION PROFESSIONNELLE

Ce stage (immersion professionnelle) est obligatoire avec une durée minimum de 1 mois. Elle doit s’effectuer dans un laboratoire, un grossiste-répartiteur ou une force de vente supplétive. Cette expérience a pour but de constituer un véritable tremplin dans le secteur pharmaceutique.

Prérequis pour entrer en formation

Les pré-requis : 

  • Cette formation est accessible à tout candidat justifiant d’un niveau Baccalauréat ou de 7 années d’expérience professionnelle dans la vente ou dans le domaine médical (infirmière, aide-soignante, préparatrice en pharmacie …).
  • Aucune connaissance scientifique et/ou commerciale n’est exigée.
  • Des bases en bureautique sont souhaitées (Word, Excel, Power point)

Durée de la formation : 5 mois de formation et 1 mois en stage

Modalités d’admission : :

  • Test de connaissances
  • Entretien de motivation
  • Dossier de candidature
  • Sélection
Rythme

Heures de formation présentielle : 490 heures
Heures de formation distancielle : 175 heures (en stage)

Débouchés
  • Délégué·e pharmaceutique (ou technico-commercial de santé) : Sa mission principale est d’assurer la promotion et la vente de produits officinaux, médicaux, paramédicaux.
  • Technico-commercial·e matériel : Il·elle a pour mission d’assurer la promotion et la vente de matériel médico-chirurgical à usage unique ou d’appareillages en milieu hospitalier public ou établissements privés.
  • Commercial·e dentaire : Il·elle a pour mission d’assurer la promotion et la vente de consommables, équipements professionnels, petits appareillages et tout produit utile à l’exercice des métiers de dentiste et d’orthodontiste.
  • Commercial·e vétérinaire : Il ·elle a pour mission d’assurer la promotion et la vente de produits à usage animal auprès des vétérinaires et des coopératives agricoles.
  • Commercial cosmétologie : Il a pour mission d’assurer la promotion et la vente de produits dermocosmétiques ou d’hygiène diététique auprès des parfumeries, centres de soins et centres d’esthétique.
  • Attaché·e commercial : Il·elle a pour mission d’assurer la promotion et la vente de produits d’homéopathie, phytothérapie, aromathérapie.
  • Ingénieur·e commercial : Il·elle a pour mission d’assurer la négociation de la mise en place d’appareillages de haute technologie et de réactifs biologiques dans les laboratoires d’analyses médicales, établissements privés ou publics.

 

Rémunération du délégué pharmaceutique *

Le métier de délégué pharmaceutique est soumis à la Convention Collective Nationale de l’Industrie Pharmaceutique. Son salaire se compose d’un fixe et de primes attribuées en fonction des objectifs atteints.

  • Entre 1 667 € bruts et 4 000 € bruts par mois en France
  • Salaire moyen de 2375€ bruts par mois
  • Avantages : voiture de fonction, panier repas, primes, intéressement, participation…

 

Perspectives d’évolution professionnelle

Le·a délégué·e pharmaceutique peut s’il·elle le souhaite évoluer vers un poste de directeur·rice régional après 3 ans d’expérience. Cette démarche se fait en interne aux mérites.

* les rémunérations énoncées ci-dessus sont données à titre indicatif et sont non contractuelles.

Tarif

Consultez nos tarifs sur la page dédiée.

Taux de reussite

Taux de réussite à l’examen : 90 %

Insertion professionnelle

Insertion professionnelle 6 mois après l’obtention du titre : 70 %

Les modalités d’évaluation sont présentées lors de la réunion “Session d’information et d’admission”.

Cette formation est accessible sur le campus de Montpellier (Pérols).

Délais de réponse après première demande : 48h